Nigeria / Pétrole / Pollution

Nigeria : Shell devra payer cinq milliards de dollars d'amende pour pollution

Cinq milliards de dollars, c’est le montant de l'amende record infligée par l'agence gouvernementale chargée des risques de pollution pétrolière au Nigeria à la compagnie Shell. En cause, une fuite de quelque 40 000 barils de pétrole, en décembre 2011, sur une installation offshore dans le champ Banga, au large du golfe de Guinée. Le groupe pétrolier dénonce une amende injustifiée, affirmant être intervenu rapidement pour contenir la fuite. L'analyse de Gordon Bottomley, expert, à New York, sur les industries pétrolières au Nigeria.

Publicité

Les compagnies pétrolières affirment que ces nappes sont les résultats d’activités illégales (…) des rebelles qui démolissent les pipelines pour récupérer du pétrole. De son côté, le gouvernement nigérian garde en mémoire l’affaire de Deepwater Horizon aux Etats-Unis et Abuja voit bien qu’ailleurs dans le monde les gouvernements réussissent à obtenir réparation.

Gordon Bottomley

Le Nigeria est le plus grand producteur de pétrole africain. Ces derniers mois, le pays produisait entre 2 et 2,4 millions de barils par jour.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail