Tanzanie / Naufrage

En Tanzanie, le naufrage d'un ferry entre Dar es-Salaam et Zanzibar fait de nombreuses victimes

Des rescapés portent les corps sans vie de passagers après le naufrage du ferry, dans le port de Zanzibar, le 19 juillet 2012.
Des rescapés portent les corps sans vie de passagers après le naufrage du ferry, dans le port de Zanzibar, le 19 juillet 2012. REUTERS/Thomas Mukoya

Un ferry qui faisait la liaison entre Dar es-Salaam et Zanzibar a sombré mercredi après-midi 18 juillet avec 290 personnes à son bord dont 31 enfants. Au moins 62 personnes ont été retrouvées mortes, 140 ont été sauvées, 83 autres sont toujours portées disparues.

Publicité

Le ferry de la compagnie Seagulls Sea Transport n'a pas résisté aux conditions climatiques rencontrées entre l'île de Zanzibar et celle de Chombey : vents de 120 kilomètres heure et mer déchaînée. Les rescapés ont décrit des vagues immenses. Le bateau a sombré en moins de cinq minutes.

De nombreux ferry assurent quotidiennement la liaison entre Dar es-Salaam et Zanzibar. Ces bateaux sont souvent surchargés et embarquent plus de passagers que prévu. L'embarcation transportait d'ailleurs une charge importante de marchandises.

290 passagers étaient à bord du Skagit dont 31 enfants, mais aucun bilan définitif n'est pour le moment connu. Les recherches, difficiles, se poursuivent.

En hommage aux victimes, trois jours de deuil ont été décrétés dans le pays par le président tanzanien Jakaya Kikwete depuis hier.

D'après des sources crédibles, le ferry ne présentait aucune défaillance technique...

Youssouf Omar

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail