Afrique du Sud / Vietnam / Trafic

Les braconniers sud-africains vendent les cornes du rhinocéros au Vietnam

L'ONG anglaise Traffic vient de rendre public un rapport sur le braconnage des rhinocéros en Afrique du Sud. Car cette association a constitué un réseau de surveillance du commerce illégal des espèces animales. Même si l'année n'est pas terminée, les deux rédacteurs de ce rapport annoncent qu'un triste record pourrait être battu en 2012 avec le massacre de plus de 500 animaux. C'est la corne de la bête qui intéresse les braconniers. La médecine ancestrale asiatique lui prête en effet des vertus thérapeutiques et l'utilise pour concocter des remèdes. C'est d'ailleurs au Vietnam que se trouveraient les principaux clients des braconniers, comme l'indique Jo Shaw, l'une des auteures. Un véritable marché illicite s'est organisé depuis 2007 entre l'Afrique du Sud et le Vietnam.