Tunisie / Médias

Tunisie: le patron de la chaîne Ettounsiya craint d’être placé en détention

En Tunisie, Sami Ferhi, le patron de la chaine Ettounsiya, qui diffuse l'émission satirique des guignols, craint d'être placé en détention. Officiellement poursuivi pour des préjudices financiers causés à la télévision nationale à l'époque de Ben Ali, Sami Ferhi assure que ses soucis juridiques sont liés à la diffusion des guignols qui déplaisent notamment au parti islamiste Ennahda. Son avocate Sonia Dahmani, qui estime que la cour d'appel a violé la loi, va déposer un pourvoi en cassation. 

Publicité

Le juge d'instruction a entendu mon client à six reprises, il l'a gardé en liberté. Aujourd’hui alors que des pressions ont été faites sur mon client pour arrêter les guignols, soudain cette précipitation en violation de toutes les règles de procédure...

Sonia Dahmani

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail