Kenya

Kenya : inquiétants affrontements entre communautés religieuses à Mombasa

Le Premier ministre kényan, Raila Odinga, a prévenu, ce mercredi 29 août, qu'il ne laisserait pas s'installer une « guerre de religions » entre chrétiens et musulmans, après deux jours d'émeutes dans la ville côtière de Mombasa. Des violences déclenchées par le meurtre d'un prêcheur islamiste, le lundi 27 août. Dans la soirée, une attaque à la grenade contre un camion de police avait fait un mort et quatre blessés, portant le bilan de ces derniers jours à au moins cinq morts. Immédiatement après la mort du prédicateur, lundi, des centaines de jeunes ont caillassé des voitures et des magasins ; puis des églises ont été pillées et incendiées. La communauté musulmane du pays est en grande partie exclue de l'embellie économique, surtout liée au tourisme. Ce ressentiment provoque un climat de tension depuis les dernières élections de 2007, alors que les islamistes shebabs sont de plus en plus présents près de la frontière avec la Somalie.