Accéder au contenu principal
France / Somalie

Dans une vidéo, Denis Allex, otage français en Somalie, interpelle le président Hollande

Capture d'écran de la vidéo diffusée par le site américain SITE intelligence Group de surveillance des réseaux islamistes, le 4 octobre 2012.
Capture d'écran de la vidéo diffusée par le site américain SITE intelligence Group de surveillance des réseaux islamistes, le 4 octobre 2012. AFP/SITE
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Une vidéo de l'otage français détenu en Somalie a été diffusée ce jeudi 4 octobre 2012 par le réseau américain de surveillance des sites islamistes, SITE. Denis Allex, un agent secret français, est aux mains des shebabs depuis le 14 juillet 2009. Dans cette vidéo, l'otage français s'adresse au président français, François Hollande. Apparemment, le message a été enregistré en juillet dernier, trois ans après son enlèvement. 

Publicité

La vidéo est en français. Dans un message de quatre minutes sous-titré en anglais, Denis Allex s'adresse au président français. «Monsieur le président, je suis toujours en vie mais jusqu'à quand ? Cela dépendra de vous

Selon des confrères qui ont vu la vidéo, le Français apparait pâle, les yeux cernés vêtu d'un habit vert.

Il évoque la date de l'enregistrement. «Je vous adresse ce message en ce mois de juillet 2012, trois ans après mon enlèvement, trois ans loin de ma famille de ma femme de mes enfants, trois ans dans la solitude.»

Denis Allex parle de ces trois années «difficiles» et de l'espoir qui s'évapore de jour en jour. «Je m'adresse à vous tout en espérant que votre attitude vis à vis de mon cas sera différente de celle du président Sarkozy et de son gouvernement», précisant que «la porte des négociations est toujours ouverte

Dans une première vidéo, Denis Allex rappelait les revendications de ses ravisseurs et notamment que Paris cesse de soutenir le gouvernement somalien.

La France est toujours restée très discrete sur cet enlèvement et sur les efforts entrepris pour faire libérer cet agent de la DGSE, les services secrets français.
En juillet dernier le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian affirmait qu'il avait la preuve que Denis Allex était en vie ajoutant que tout était fait pour le sortir de «cette situation dramatique

Rappelons qu'il reste au total sept otages français dans le monde dont six au Sahel.

J'ai pris la connaissance de cette vidéo. Nous sommes en train de l'authentifier.Vous savez la position de la France, c'est, à chaque fois, d'établir tous les contacts qui permettent de libérer nos ressortissants.

François Hollande

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.