Cameroun

Cameroun: 20 ans de prison pour un ex-patron de la Camair

Paul Ngamo Hamani a été reconnu coupable de malversations vendredi 12 octobre par la justice camerounaise.
Paul Ngamo Hamani a été reconnu coupable de malversations vendredi 12 octobre par la justice camerounaise. (Photo: Marc Verney/RFI)

Un ex-patron de la Camair, la défunte compagnie aérienne publique camerounaise, écope de 20 ans de prison ferme. Paul Ngamo Hamani a été reconnu coupable de malversations vendredi 12 octobre par la justice camerounaise.

Publicité

Selon le tribunal qui l’a condamné vendredi 12 octobre Paul Ngamo Hamani a détourné 2,3 milliards de francs CFA appartenant à la Camair, l’ancienne compagnie aérienne publique qu’il dirigeait à l’époque des faits. Il écope ainsi de 20 ans de prison ferme et de ladite somme à verser comme dommages et intérêts à la compagnie.

Mais d’après l’avocat de la défense Me Dieudonné Happi, cité par l’AFP, aucun des trois rapports d’expertises commandés dans la procédure n’a établi que l’argent avait atterri dans les poches de l’accusé. Il a par ailleurs annoncé le pourvoi en cassation de son client qui continue de clamer son innocence. Paul Ngamo Hamani est incarcéré depuis trois ans et demi à la prison centrale de Douala. Il avait été nommé à la tête de la Camair lors de la mise en liquidation de la compagnie en 2005 avant d’être limogé en 2008. Au début de son procès il était accusé du détournement de 118 milliards de francs CFA, qui ont finalement été ramenés à 2,3 milliards au fil de la procédure.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail