Libye / Politique

Libye: plusieurs membres du tout nouveau gouvernement déjà contestés

Ali Zeidan, nouveau Pemier ministre de la Libye, ici en mai 2011 lors d'une conférence sur la Libye à Doha.
Ali Zeidan, nouveau Pemier ministre de la Libye, ici en mai 2011 lors d'une conférence sur la Libye à Doha. REUTERS/Mohammed Dabbous
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les bâtiments du Congrès général de Libye, la plus haute instance politique du pays, ont été envahis par d'anciens rebelles, jeudi 1er novembre 2012 à Tripoli. Venus notamment de Misrata et des montagnes de l'Ouest, ils protestent contre la composition du nouveau gouvernement annoncée mercredi. Selon ces protestataires, plusieurs membres de ce gouvernement ont pris part à l'ancien régime.

Publicité

Parmi les ministres contestés, il y a celui des Affaires étrangères, Ali al-Ujeli. L'ancien ambassadeur libyen à Washington est accusé par les ex-rebelles d'avoir été trop proche de Seif al-Islam, le fils aîné de Mouammar Kadhafi. Dans la soirée, de nombreuses rumeurs relayées par les médias locaux laissaient entendre que le ministre, fraîchement nommé, pourrait avoir décidé de démissionner afin de dénouer la crise.

Mais huit autres ministres dont ceux de la Défense, de l'Intérieur, la Santé ou encore les Affaires islamiques, essuient les mêmes critiques de la part des anciens rebelles.

Une course contre la montre commence pour le nouveau premier ministre Ali Zeidan qui pensait avoir fait le plus dur en obtenant la confiance du congrès mercredi. Ali Zeidan a déjà commencé à discuter avec les représentants des anciens rebelles en colère. Il s'est entretenu avec eux pour tenter de trouver une solution avant dimanche, jour où les parlementaires doivent revenir de congé et éviter ainsi un blocage politique.

Mais la population ne devrait pas être aussi patiente si l'on en croit les réseaux sociaux où se développent les appels à manifester ce vendredi contre «ceux qui contestent la légitimité des nouvelles institutions.»

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail