RDC

RDC: les motos-taxis reprennent le travail après une journée de grève

Goma, le 18 juillet 2012.
Goma, le 18 juillet 2012. AFP PHOTO/PHIL MOORE
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Les motos-taxis doivent reprendre le travail ce samedi 10 novembre à Goma, après une journée de grève, en signe de protestation contre le passage à tabac de deux motards, mercredi soir, par une patrouille militaire. L'une des victimes est à l'hôpital dans un état très grave. Il rapportait la moto à son propriétaire quand il a été surpris par une patrouille, juste avant le couvre-feu de 18 h 30.

Publicité

Cette fois-ci, c'en était trop pour les motos-taxis de Goma, régulièrement pris à partie par les militaires. Car, après avoir été tabassé par une patrouille, un motard est entre la vie et la mort. Les moto-taxis ont donc cessé le travail durant la journée de vendredi 9 novembre.

Soukissa Mbayembaje, président des motos-taxis, explique à RFI les raisons de cette journée de grève : « On a fait une journée morte pour compatir avec ses amis qui sont à l’hôpital. Les militaires qui circulaient ont tabassé notre membre. Ils l’ont tabassé très sérieusement. Il est gravement malade ».

Le mouvement de colère des motos taxis a payé, puisque les autorités ont accepté de les écouter. Soukissa Mbayembaje affirme avoir été entendu : « Il y a le commandant des forces terrestres qui nous a reçu. Il y a le gouverneur et le maire qui nous ont accompagnés. Ils ont arrêté les militaires qui ont commis cet acte. Ils nous ont dit qu’ils vont répondre à la justice. Le commandant de la région nous a donné les médicaments pour que les malades soient soignés dans de bonnes conditions ».

Les motos taxis se sont engagés de leur côté à reprendre le travail. « La tension maintenant s’est apaisée et on respecte l’heure de 18 h 30, comme il nous a été demandé, jusqu’à nouvel ordre ».

Au total, 7 000 motos taxis circulent dans la ville de Goma. Depuis une attaque à la grenade menée par des hommes en moto début octobre, ils n'ont plus le droit de circuler après 18 h 30.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail