Sierra Leone

Sierra Leone: le gouvernement prie l’opposition de ne pas boycotter les institutions

Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Sierra Leone, le gouvernement appelle l'opposition a revoir sa décision de boycotter les institutions après les élections générales du 17 novembre dernier. De fait, le Parti du peuple de Sierra Leone (SLPP), principal parti d'opposition qui conteste toujours les résultats de ces scrutins (présidentiel, législatif et municipales), a décidé de ne pas envoyer ses élus au Parlement. Le SLPP demande également une évaluation internationale indépendante du processus électoral, des résultats et des institutions démocratiques.

Publicité

Pour tenter de sortir de ce bras de fer, Ernest Koroma, le président réélu, joue la carte de l'apaisement...

L'opposition conteste les élections

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail