Accéder au contenu principal
Santé / Sida

Sida: la proximité avec les malades primordiale dans les pays du Sud

Un test de dépistage du sida.
Un test de dépistage du sida. Aides
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La 20e conférence annuelle sur les rétrovirus et les infections opportunistes Atlanta vient de s'achever à Atlanta, aux Etats-Unis. Aujourd’hui plus de 7 millions de personnes sont traitées dans le monde et le nouvel objectif de l’OMS est de doubler cet accès aux traitements soit de toucher 15 millions de personnes d’ici 2015.

Publicité

Lors de la conférence, beaucoup de résultats d’études ont été présentés et beaucoup d’informations, venues plus particulièrement cette année des pays du Sud, avancées.

Pour le professeur Jean-François Delfraissy, directeur de l’ANRS, Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales, les résultats de ces observations doivent permettre d'affiner les stratégies de terrain. « Il y a une très belle étude réalisée au Rwanda, qui permet de montrer que plus on est proche des patients, c'est-à-dire que si on leur offre un dépistage facile, avec les nouvelles techniques de dépistage rapide qui permettent d’avoir la réponse dans l’heure qui suit, puis une proposition immédiate de mise sous anti-rétroviraux quasiment dans les deux jours qui suivent, dans le village et non pas pour aller au district, à trente kilomètres plus loin, etc, et bien, on a une liaison entre le dépistage et la mise sous traitement, qui est de loin meilleure, puisque elle est de l’ordre de 85 %.»

Donc, cela veut dire que les stratégies pour la prise en charge des patients dans les pays du Sud, doivent être revisitées par rapport à ce que nous faisons au Nord – cela on pouvait sans douter – mais doivent être encore plus proches du terrain qu’on ne l’avait imaginé ».

Autre observation importante également pour les spécialistes : l’adhérence au traitement et à son suivi de la part des patients est meilleure que ce qu’ils pensaient, voire supérieure à ceux observés dans les pays du Nord.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.