RCA

Centrafrique: le cri d'alarme de monseigneur Jean José Aguirre

A Zémio, une école pour les enfants des déplacés.
A Zémio, une école pour les enfants des déplacés. © RFI/Carine Frenk
Texte par : RFI Suivre
2 mn

C’est un cri d'alarme lancé par monseigneur Jean José Aguirre, évêque de la ville de Bangassou dans la province de Mbomou, ville frontalière avec la RDC, au sud-est du pays. Il alerte les autorités sur l'asphyxie des populations dans les provinces, asphyxie causée par la fermeture des routes qui empêche tout ravitaillement.

Publicité

La téléphonie est bloquée depuis quatre mois, les médicaments n'arrivent pas... Les enfants meurent...

Monseigneur Jean José Aguirre

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail