Accéder au contenu principal
Libye

Sebha: arrestation de partisans présumés de l'ancien leader libyen Kadhafi

Tripoli: patrouille de sécurisation de la ville, le 8 avril 2013.
Tripoli: patrouille de sécurisation de la ville, le 8 avril 2013. REUTERS/Ismail Zitouny
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Un groupe d’hommes, suspecté d’être des partisans du régime de Mouammar Kadhafi, a été arrêté le vendredi 12 avril à Sebha, à 800 km au sud de Tripoli. Ceux-ci venaient d’attaquer plusieurs cibles, notamment un poste de police.

Publicité

Ce vendredi 12 avril, un centre de police, au cœur de Sebha, la grande ville du sud libyen, et siège d’une brigade, à proximité de l’aéroport, a été attaqué. Tôt dans la matinée, un groupe d’hommes a lancé l’assaut et volé plusieurs dizaines de véhicules ainsi que des armes. Un garde aurait été tué et plusieurs autres blessés.

Suite à l’assaut, les forces de sécurité ont arrêté une quinzaine d’assaillants et récupéré une partie des véhicules volés. Les prisonniers seraient, pour la plupart, liés à l’ancien régime, notamment aux services de renseignement ou à la 32e brigade, dirigée par Khamis Kadhafi, l’un des fils de l’ancien dictateur.

Habits militaires

Certains d’entre eux ont prétendu être venus à Sebha pour participer à une manifestation en faveur du fédéralisme. Pourtant, c’est en habits militaires et armés de fusils d'assaut qu’ils se sont rendus dans la ville.

Ces hommes sont désormais transférés dans une prison de la capitale. Selon des habitants, le calme est revenu à Sebha juste après l’attaque.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.