RDC / ONU

RDC: un casque bleu de la Monusco tué dans le Sud-Kivu

Un soldat de la Monusco patrouille autour du village de Katoyi dans le territoire de Masisi dans l'est de la République démocratique du Congo.
Un soldat de la Monusco patrouille autour du village de Katoyi dans le territoire de Masisi dans l'est de la République démocratique du Congo. AFP/ PHIL MOORE

Un casque bleu pakistanais a été tué, mardi 7 mai, dans une attaque contre un convoi de la Monusco, la Mission des Nations unies déployée dans l'est du pays. Attaque « menée par des éléments armés non identifiés » dans le Sud-Kivu, selon le colonel Félix Basse, porte-parole de la Monusco. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné dans les termes les plus forts cet évènement et a rappelé que les attaques contre les casques bleus constituent un crime de guerre passible de poursuites devant la Cour pénale internationale.

Publicité

A quinze kilomètres de Bukavu, ils sont tombés sur une embuscade tendue par des éléments armés non-identifiés...

Colonel Felix Basse

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail