Tchad

Tentative de déstabilisation au Tchad : le cerveau présumé de l’affaire entendu par la justice

Le président tchadien Idriss Déby Itno a démenti une quelconque  «chasse aux sorcières» contre l'opposition, après une vague d'arrestations dans le cadre de la répression du présumé complot.
Le président tchadien Idriss Déby Itno a démenti une quelconque «chasse aux sorcières» contre l'opposition, après une vague d'arrestations dans le cadre de la répression du présumé complot. AFP PHOTO / STR

Au Tchad, les auditions des suspects présumés d'une tentative de déstabilisation, que les autorités disent avoir déjouée le 1er mai dernier, ont commencé ce mardi 21 mai. C’est le cerveau présumé de cette affaire qui a été entendu le premier.

Publicité

Moussa Mahamat Tao, tout de blanc vêtu, la tête couverte d’un chèche, est arrivé vers 9 heures ce mardi, en toute discrétion au bureau du juge. Le rendez-vous a été long. Plus de cinq heures pendant lesquelles le magistrat a essayé de le pousser à une explication de texte.

Les deux hommes ont passé en revue la plupart des documents saisis chez Moussa Mahamat Tao lors de son arrestation et, selon une source proche du dossier, il a accablé certains prévenus et dédouané d’autres.

« Je ne vous dirais pas qui », a ajouté la source au nom du secret de l’instruction. Mais le présumé cerveau de la tentative de déstabilisation du 1er mai a beaucoup parlé. Ce qui a permis au juge d’instruction d’établir le chronogramme des auditions.

En principe, ce mercredi, quatre prévenus seront auditionnés. Deux militaires et deux députés, indique la source, avant de préciser que deux autres députés ont rendez-vous jeudi  avec le juge. Ce qui devrait boucler les auditions si les prévenus ne sont pas très volubiles.

Pour la défense, ce Moussa Mahamat Tao n’est qu’un agitateur. « Nous attendons la phase des confrontations quand le présumé cerveau sera en face de nos clients. C’est à ce moment que l’on saura la vérité. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail