Accéder au contenu principal
Nelson Mandela / Internet

L’hospitalisation de Nelson Mandela suivie de près sur internet

L'hospitalisation de Nelson Mandela, ici en 2004, est suivie de près sur Internet, et notamment sur les réseaux sociaux.
L'hospitalisation de Nelson Mandela, ici en 2004, est suivie de près sur Internet, et notamment sur les réseaux sociaux. REUTERS/Mike Hutchings

Nelson Mandela entame ce vendredi 14 juin sa septième journée à l'hôpital. L'ancien président aura 95 ans en juillet. Il est toujours dans un état grave, même si les autorités signalent que sa santé s'améliore un peu. Son hospitalisation est suivie de près sur internet, et notamment sur les réseaux sociaux.

Publicité

Dès l'annonce de l’hospitalisation de Nelson Mandela, les réseaux sociaux ont été envahis de messages de soutien et de prières : 100 tweets toutes les trois minutes les premiers jours de son hospitalisation et aujourd’hui, plus d'1,4 million de personnes aiment la page Facebook de Nelson Mandela.

Les recherches sur Internet ont explosé, et elles ont augmenté régulièrement jusqu’à lundi dernier 10 juin. Depuis, elles baissent un peu. Le moteur de recherche Google indique les mots clés qui intéressent les internautes : « Mandela mort », « Mandela décès », « dernières nouvelles sur Nelson Mandela ». Et cela en français, en anglais, en espagnol, etc. Dans les premiers jours, en l’absence d’informations -le gouvernement sud-africain communiquait peu- les internautes cherchaient à savoir comment allait l’ancien président. Mais internet a aussi été utilisé pour en savoir plus sur l’apartheid, ou sur Nelson Mandela lui-même.

Sur Twitter, les médias anglo-saxons, et de plus en plus de médias français, ont pris l’habitude de donner les dernières nouvelles. Les agences de presse sont également très réactives. La présidence sud-africaine et la Fondation Mandela sont également présentes et alertent des derniers événements.

Des rumeurs parfois des plus farfelues...

Rafael Nadal, le champion de tennis qui vient de remporter le tournoi de Rolland Garros l’a appris à ses dépens. Il a ainsi annoncé que Nelson Mandela était mort. Il a publié un hommage posthume prématuré à l’ancien président. « Nous avons perdu l’une des personnes les plus importantes et les plus remarquables de notre monde. Repose en paix #Nelson Mandela » écrivait-il. Un message qu’il a vite retiré et remplacé par un message rassurant.

Des sites internet ont aussi annoncé la mort du héros de la lutte anti-apartheid avant de rectifier.

Internet est un formidable outil pour comprendre, pour apprendre. Il est utilisé par des journalistes, il reprend des articles journalistiques, mais il faut savoir où chercher. Et ceux qui cherchent à en savoir plus sur la vie de Nelson Mandela, à découvrir des documents historiques, il faut visiter le site d’archives digitales très complet que la Fondation Mandela consacre à l’ancien président. Et pour les dernières nouvelles sur son état de santé, essayez plutôt RFI !

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.