Afrique du Sud

Afrique du Sud: Nelson Mandela va mieux mais son état reste critique

Les Sud-Africains se rassemblent devant la clinique où est hospitalisé Nelson Mandela afin de lui rendre hommage.
Les Sud-Africains se rassemblent devant la clinique où est hospitalisé Nelson Mandela afin de lui rendre hommage. REUTERS/Dylan Martinez

Nelson Mandela est toujours dans un état critique mais il va mieux, assure le président Jacob Zuma. Le père de la nation ouvre toujours les yeux, a encore le sens du toucher. Il est entouré dans cette dernière épreuve par ses proches. « Seul Dieu sait », a déclaré sa fille Makaziwe.

Publicité

L’annonce par Jacob Zuma, à la mi-journée que Nelson Mandela allait mieux n’a pas suffi à rassurer l’opinion publique.

Nous, sa famille, nous resterons à ses côtés.

Makaziwe Mandela

Le président sud-africain, qui a annulé un voyage au Mozambique pour pouvoir se rendre une nouvelle fois au chevet de Nelson Mandela, a annoncé jeudi 27 juin que l’ancien président allait beaucoup mieux que la veille au soir.

Cette amélioration annoncée reste toutefois très relative. L’ancien président est hospitalisé depuis vingt jours maintenant. Il est sous respiration artificielle et son état est toujours qualifié de « critique » par la présidence.

Si l’on en croit les proches de Nelson Mandela, notamment sa fille Makaziwe, l’ancien président ouvre encore les yeux et garde toujours le sens du toucher. A la télévision nationale, elle a annoncé ce jeudi 27 juin que son père était dans un état très critique, que tout pouvait arriver. « Seul Dieu sait, dit-elle, quand viendra pour lui le temps de nous quitter ».

Depuis vingt jours, depuis le début de son hospitalisation, l’opinion publique s’est déjà faite à l’idée de la mort du père de la nation. De plus en plus de voix s’élèvent pour demander qu’on le laisse partir paisiblement.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail