RDC

Combats dans le Nord-Kivu: le témoignage d'un chef coutumier de Kamango

Ils sont plus de 30 000 Congolais à avoir fui les attaques des rebelles ougandais de jeudi dernier à Kamango, dans le Nord-Kivu. Les bilans font état de 5 à 9 civils exécutés. Plus de 30 000 habitants ont donc traversé la frontière ougandaise des biens empilés sur la tête, des matelas enroulés, des casseroles et des poulets dans les mains. Ils se sont réfugiés dans le district de Bundibugyo, dans l'ouest de l'Ouganda. Dès vendredi soir, l'armée congolaise avait affirmé avoir repris le contrôle de la ville de Kamango, les habitants commenceraient à revenir. Ecoutez le témoignage de Roger Tshambi Libankoka, chef coutumier de Kamango.