Présidentielle Mali 2013

Oumar Bouri Touré, candidat du Groupe d'action démocratique pour le Mali

Oumar Bouri Touré, le candidat du GAD, dans la vidéo délivrant son message de campagne.
Oumar Bouri Touré, le candidat du GAD, dans la vidéo délivrant son message de campagne. Youtube

Oumar Bouri Touré, dit « Billy », est député de Goundam, dans la région de Tombouctou, et propriétaire de stations de service. Peu connu dans le milieu politique malien, il se présente à la présidentielle épaulé par le Groupe d’action démocratique pour le Mali (GAD).

Publicité

Sa présence est assez timide dans le paysage politique malien. Député à l’Assemblée nationale et au Parlement de l’UEMOA, celui qu’on surnomme « Billy » affirme être un self-made man.

Ma première action, ce serait de réconcilier les Maliens (...) et pour moi, c’est très facile: tout le monde est lié par des liens de sang, donc la réconciliation du Mali n’est pas du tout un problème.

Oumar Boury Touré, candidat du GAD

Il l’est d’autant plus qu’il participe à la campagne sans l’appui de sa formation politique initiale, le Parti pour le développement économique et la solidarité (PDES), qui avait décidé de ne pas présenter de candidat. Il se présente donc avec le soutien du Groupe d'action démocratique pour le Mali, qui regroupe ses sympathisants.

Priorité à « l'économie compétitive »

Pour Oumar Bouri Touré, la sécurité territoriale du Mali est une exigence prioritaire. « Je vais bâtir l’armée la plus redoutable, la mieux équipée et la mieux formée », explique-t-il dans son message de campagne, puis ajoute : « La sécurité a un prix ». En effet, ce business man, propriétaire de plusieurs stations d’essence au Mali et en Côte d’Ivoire, prône une « économie compétitive » permettant d’assurer financièrement la sécurité du pays et la création d’emplois.

Partisan du libéralisme économique, il souhaite « l’assouplissement des règles » pour permettre la création d’entreprises.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail