Sénégal

Sénégal: Anna Semou Faye, une femme de poigne à la tête de la police nationale

Pour la première fois, la police sénégalaise est désormais dirigée par une femme.
Pour la première fois, la police sénégalaise est désormais dirigée par une femme. AFP PHOTO / SEYLLOU

Au lendemain du limogeage du commissaire Abdoulaye Niang accusé d’être lié à de présumées affaires de trafic de drogue, le gouvernement sénégalais a nommé un nouveau directeur général de la police nationale. Il s'agit de la commissaire Anna Semou Faye. C'est la première femme à occuper ce poste.

Publicité

Âgée de 55 ans et mère de deux enfants, la commissaire Anna Semou Faye a été choisie pour son expérience, sa rigueur et son intégrité. Titulaire d’une maîtrise en sciences juridiques, cette haut-gradée a connu un parcours sans faille.

Anna Semou Faye est entrée dans la police en 1983. Elle fait partie de la première promotion de l’école de police de Dakar. Elle a notamment dirigé le département de la police judiciaire, celui de la police de l’air et des frontières, et récemment, elle a coordonné le Comité interministériel de lutte contre la drogue. Au total, Anna Semou Faye cumule trente années de carrière dans les services de la police.

« Margaret Thatcher »

En réalité, sa nomination suscite des avis partagés, en raison de son caractère intransigeant. C’est, dit-on, une femme de poigne. Certains collègues la surnomment d’ailleurs ironiquement « Margaret Thatcher ».

En cette période de crise au sein de la corporation, sa nomination devrait redorer le blason de la police. « Nous attendons d’elle qu’elle remette les choses à leur place après les tumultes de ces derniers jours », affirme un haut gradé joint par RFI. Ce policier espère qu’« elle doit remettre les gens au pas et exige le maximum de sérieux ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail