Ghana / Côte d’Ivoire

La justice ghanéenne refuse d’extrader l’ancien porte-parole de Gbagbo

Justin Koné Katinan en 2010 à Abidjan.
Justin Koné Katinan en 2010 à Abidjan. AFP PHOTO / STR

La justice ghanéenne a rejeté ce vendredi la demande d'extradition de la Côte d'Ivoire visant Justin Koné Katinan. L'ancien ministre ivoirien du Budget, et porte parole de Laurent Gbagbo, est poursuivi dans son pays pour des crimes économiques durant la crise post-électorale. C'est la fin d'un feuilleton judiciaire qui aura duré un an.

Publicité

Il aura fallu un an, marqué par de nombreux rebondissements, pour que la justice ghanéenne se prononce définitivement sur le sort Justin Kone Katinan. Recherché pour crimes économiques dans son pays, l'ancien ministre ivoirien du Budget et porte-parole de Laurent Gbagbo avait été arrêté fin août 2012 à Accra et faisait l'objet d'une demande d'extradition de la Côte d'Ivoire.

Il faudra qu'un jour Monsieur Katinan vienne s'expliquer devant la justice...

Mamadou Coulibaly

En septembre 2012, il avait été libéré sous caution durant trois jours avant d'être à nouveau interpellé, cette fois pour « crimes de sang ». Puis, finalement, il avait été placé en liberté conditionnelle un mois plus tard.

Une décision qui va tendre les relations entre Accra et Abidjan

Parallèlement, la décision sur son éventuelle extradition avait été reportée à de multiples reprises. Ce vendredi, la justice ghanéenne a donc tranché : elle refuse d'extrader l'ancien porte-parole de Laurent Gbagbo. Les charges retenues contre M. Koné Katinan « ne peuvent pas être dénuées de motivations politiques », a estimé le juge en charge du dossier. Une décision qui pourrait tendre les relations entre Accra et Abidjan.

Au cours de l'année écoulée, le pouvoir ivoirien avait reproché aux autorités ghanéennes de refuser d’exécuter les mandats d’arrêt contre des partisans de Laurent Gbagbo exilés sur leur territoire, dont la majorité bénéficie du statut de réfugiés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail