Nigeria

Nigeria: le groupe islamiste Ansaru diffuse une vidéo de l’otage français Francis Collomp

Capture d'image d'une vidéo diffusée par le groupe islamiste Ansaru le 24 décembre 2012, montrant un groupe d'hommes armés dans un endroit indéterminé.
Capture d'image d'une vidéo diffusée par le groupe islamiste Ansaru le 24 décembre 2012, montrant un groupe d'hommes armés dans un endroit indéterminé. AFP PHOTO - JAMA'TU ANSARUL MUSLIMINA FI BILADIS SUDAN

Le groupe islamiste nigérian Ansaru – dissidence de Boko Horam – a publié, ce vendredi 27 septembre au soir, une vidéo de l’otage français Francis Collomp. Agé de 63 ans, il avait été enlevé le 19 décembre dernier par une trentaine d’hommes dans la résidence de la société pour laquelle il travaillait, située dans l’Etat de Katsina, frontalier avec le Niger. Jointe par RFI, son épouse Anne-Marie Collomp est soulagée de voir son mari en vie mais choquée de le voir si fatigué.

Publicité

L'épouse de Francis Collomp nous a indiqué que les autorités françaises n'ont pas encore authentifié cette vidéo, qui dure un peu plus de trois minutes. Au début, sur fond de chants religieux, un bandeau vidéo en anglais annonce une information de dernière minute où il est écrit : « Francis Collomp, otage français au Nigeria, aux mains d'Ansaru ».

L'ingénieur français apparaît ensuite visiblement fatigué. Il est assis, porte un t-shirt blanc, une courte barbe et lit un texte en anglais. L'otage se présente, donne la date de son enlèvement, le 19 décembre 2012 et indique ensuite que la vidéo est tournée le 25 septembre, il y a donc 48 heures.

L'otage ajoute que les conditions de sa détention sont dures et rendues encore plus difficiles, car il est malade et âgé.

Francis Collomp s'adresse enfin à sa famille, ses amis et appelle à l'aide. Il conclut en demandant aux autorités françaises et nigérianes de trouver un compromis et de négocier sa libération.

Jointe par RFI, Anne-Marie Collomp, est soulagée de voir son mari en vie mais choquée de le voir si fatigué.

Je ne reconnais plus mon mari.

Anne-Marie Collomp

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail