Accéder au contenu principal
Côte d'Ivoire

Présidence du PDCI en Côte d'Ivoire: polémique autour des frais de candidature

Le candidat à la présidence du PDCI, Bertin Konan Kouadio a pu réunir la somme grâce à des «amis».
Le candidat à la présidence du PDCI, Bertin Konan Kouadio a pu réunir la somme grâce à des «amis». AFP Sia KAMBOU
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Pour tenter sa chance à l'élection à la présidence du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), les candidats doivent débourser 18 millions de francs CFA, soit environ 27 450 euros. Cette décision a été prise il y a une semaine par le bureau politique du parti fondé par le « père de l’indépendance  », Félix Houphouët-Boigny. Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire tiendra son 12ème Congrès dans une semaine, qui devrait être dominé par le choix du futur dirigeant.

Publicité

Des quatre candidats déjà connus, combien vont finalement briguer les suffrages des congressistes du PDCI ? Le bureau politique qui s’est tenu jeudi dernier a placé la barre trop haut. Les frais de candidature à la présidence du parti s'élèvent à 18 millions de francs CFA. Ces frais sont non remboursables pour ceux qui vont perdre.

Cette décision a été ressentie comme une tentative pour décourager les 2 candidats qui mènent la fronde contre le maintien d’Henri Konan Bédié à la tête de l’ancien parti unique. Selon Alphonse Djédjé Mady, le secrétaire général du PDCI et Bertin Konan Kouadio, président de la jeunesse du PDCI, tous deux candidats, Henri Konan Bédié ne peut pas se présenter, puisqu’il a plus de 75 ans, l’âge limite fixé par les textes du parti.

Mais une majorité des secrétaires généraux des sections de base lui a demandé de briguer un nouveau mandat. Ce qu’il a accepté. Selon Bertin Konan Kouadio, exiger aux candidats un montant de 18 millions de francs CFA « est un acte qui n’a pas de sens. Si c’était pour barrer la route à ma candidature, dit-il, c’est raté. »

Dès le lendemain de la réunion du bureau politique du PDCI, 9 « amis » de KKB, « tous âgés de moins de 45 ans », lui ont apporté les 18 millions, à raison de 2 millions chacun, souligne le bénéficiaire.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.