Rwanda / CPI

Rwanda: nouvelle charge du président Kagame contre la CPI

Le président rwandais Paul Kagame.
Le président rwandais Paul Kagame. AFP PHOTO/KARIM SAHIB

Le président rwandais Paul Kagame, lors d’une conférence de presse, mardi 15 octobre à Kigali, a estimé une nouvelle fois que la Cour pénale internationale représentait une justice « sélective » aux mains des nations puissantes. Le Rwanda n’a pas adhéré au Statut de Rome, le traité fondateur de la CPI, et fin septembre, le président Kagame avait sévèrement critiqué la CPI devant l'Assemblée générale de l'ONU, l'accusant d'humilier les Africains et dénonçant les poursuites pour crimes contre l'humanité lancées depuis 2011 contre le président kényan Uhuru Kenyatta et son vice-président William Ruto.