RCA

Centrafrique : Michel Djotodia veut rétablir le couvre-feu à Bangui

Tensions dans les rues de Bangui le 29 octobre 2013.
Tensions dans les rues de Bangui le 29 octobre 2013. AFP PHOTO/PACOME PABANDJI

En Centrafrique, le président de la transition Michel Djotodia a annoncé, vendredi 22 novembre, qu'il avait l'intention de rétablir le couvre-feu à Bangui, un mois après que celui-ci ait été levé. L'annonce a été faite lors d'une réunion avec les notables de Bangui, réunion qui a eu lieu au palais présidentiel. Une mesure qui fait suite à la recrudescence des actes de banditisme depuis le début du mois dans la capitale.

Publicité

Lors de la rencontre de cet après-midi, Michel Djotodia a annoncé que le couvre-feu serait réinstauré de 22h00 à 6h00. Et que durant cette période, les patrouilles seraient intensifiées dans la capitale. L'homme fort de Bangui a ajouté que tout individu en tenue militaire ou en armes serait, au besoin, neutralisé par la force.

« Selon des informations en notre possession, a déclaré Michel Djotodia, des machettes sont distribuées dans la ville. A quel dessein, personne ne le sait, a-t-il lancé. Il faut rester vigilants. »

« Des mesures exceptionnelles »

Mardi déjà, dans un communiqué, le président centrafricain avait promis des « mesures exceptionnelles » pour rétablir la sécurité dans le pays, et fait part de sa détermination à « traquer tous les criminels, les pillards, les fauteurs de troubles, les auteurs et autres complices de violation des droits humains ».

Il faut dire que le président de la transition voit monter la colère des Centrafricains, y compris dans la capitale Bangui, face à la multiplication des exactions. La population a été particulièrement choquée par l'assassinat, il y a une semaine, d'un magistrat, abattu par d'anciens rebelles de la Seleka. Depuis trois mois, l'impossible contrôle des rebelles, qui ont porté Djotodia au pouvoir en mars dernier, est devenu une véritable cause de tension dans le pays.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail