Accéder au contenu principal
Mali

Mali: le général Sanogo inculpé pour «complicité d'enlèvement»

Le général Amadou Sanogo, alors chef de la junte, à Bamako, le 22 mars 2012.
Le général Amadou Sanogo, alors chef de la junte, à Bamako, le 22 mars 2012. Habibou Kouyate / AFP
Texte par : RFI Suivre
6 mn

Le juge Yaya Karembé a inculpé ce mercredi 27 novembre en milieu d'après-midi Amadou Sanogo. De lourdes charges sont retenues contre le général : complicité d'enlèvement. Après l'interrogatoire, qui s'est tenu dans les locaux de l'école de gendarmerie du quartier Faladié, le général Sanogo a été placé sous mandat de dépôt et devrait, selon nos informations, être détenu dans un lieu secret pour raisons de sécurité.

Publicité

Ce matin, l'arrestation du général qui refusait depuis trois semaines de répondre à la convocation du juge a nécessité d'importants moyens. Le quartier où habite le général a été entièrement bouclé, des militaires sont venus le chercher à son domicile, avant de le transférer sur le lieu d'interrogatoire.

Sanogo, qui fait partie des bérets verts, est inculpé dans l'affaire dite des bérets rouges.

Le 30 avril 2012, des éléments de ce bataillon proche de l'ancien pouvoir du président Amadou Toumani Touré (ATT), tentent de renverser le capitaine Sanogo, qui dirige à l'époque le pays depuis un mois.

Ce sont les bérets rouges qui ont pris les armes contre le général...

Makan Konate

La tentative de contre coup d'Etat échoue, dans les jours qui suivent, plusieurs dizaines de bérets rouges sont arrêtés, certains sont torturés, d'autres exécutés froidement.

 → A (RE)LIRE : Mali : l'ex-junte ne remet pas en cause la transition après les combats à Bamako

Silencieux dans ce dossier ultra sensible, le président Ibrahim Boubakar Keïta a, d'après nos informations, expliqué ce mercredi matin lors du Conseil des ministres, que Sanogo, comme n'importe quel Malien, n'est pas au-dessus de la loi.

Les familles n'attendent effectivement qu'une justice impartiale. Que toute la vérité soit faite sur les faits...

Moctar Mariko


■ A ECOUTER: Les réactions au Mali

Des semaines que les familles des bérets rouges attendaient la présentation d'Amadou Sanogo devant le juge Karembé.

Une inculpation qui suscite de nombreuses réactions

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.