Nigeria / Economie

Nigeria: le président suspend le gouverneur de la Banque centrale

Siège de la Banque centrale du Nigeria, à Abuja.
Siège de la Banque centrale du Nigeria, à Abuja. Wikimedia
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Nigeria, le gouverneur de la Banque centrale vient d'être suspendu, ce jeudi 20 février 2014, par le président Goodluck Jonathan. Lamido Sanusi était en poste depuis 2009 et il avait présidé à la réorganisation du secteur bancaire.

Publicité

Officiellement, Lamido Sanusi est suspendu pour permettre une enquête sur des malversations au sein de la Banque centrale du Nigeria. Mais cet argument ne trompe personne. Ce qui est reproché au gouverneur Lamido Sanusi, c'est d'avoir dénoncé à plusieurs reprises de graves irrégularités dans la gestion de la compagnie pétrolière nationale.

Au mois de septembre dernier, Lamido Sanusi avait réclamé des explications sur la disparition de 50 milliards de dollars. Cette demande d'explications figurait dans un courrier adressé directement au président du Nigeria Goodluck Jonathan.

A (RE)LIRE : La Commission contre la corruption du Nigeria est elle-même corrompue, d'après HRW

Dans cette lettre, le gouverneur Lamido Sanusi affirmait qu'au vu des ventes de la compagnie pétrolière nationale, entre les mois de juillet 2012 et 2013, 65 milliards de dollars auraient dû rentrer dans les caisses de l'Etat. Or seulement 15 milliards de dollars avaient été reversés au Trésor public.

Le gouverneur était revenu à la charge il y a une dizaine de jours. Il semble que c'en était trop pour le pouvoir politique nigérian qui prépare l'élection présidentielle de 2015 et qui a voulu marquer les esprits en suspendant un gouverneur très respecté à trois mois seulement de la fin de son mandat à la tête de la Banque centrale du Nigeria.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail