Accéder au contenu principal
Soudan du Sud

Soudan du Sud: l’appel à l’aide du maire de Bor

Des soldats sud-soudanais, le 25 décembre dans la ville de Bor, à 500 km au nord de Juba.
Des soldats sud-soudanais, le 25 décembre dans la ville de Bor, à 500 km au nord de Juba. REUTERS/James Akena
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Au Soudan du Sud, près de 2 500 personnes sont mortes dans la ville de Bor dans l'Etat de Jonglei, après les combats qui ont opposé les troupes loyalistes et les insurgés. Les infrastructures sont rasées et la ville ne compte plus désormais que 20 000 habitants sur les 300 000 qui vivaient là autrefois.

Publicité

Il y a beaucoup de gens qui ont été massacrés, en particulier les personnes âgées, les malades, les femmes et les enfants... tous ceux qui ne pouvaient fuir les combats lorsque les rebelles sont entrés dans la ville. Ce sont des personnes innocentes qui ont été victimes de nettoyage ethnique.

Nial Majak Nial

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.