Afrique du Sud

Nouveau témoignage à charge dans le procès d'Oscar Pistorius

Oscar Pistorius en entretien avec son avocat Barry Roux, le 5 mars 2014 au tribunal de Pretoria.
Oscar Pistorius en entretien avec son avocat Barry Roux, le 5 mars 2014 au tribunal de Pretoria. REUTERS/Mike Hutchings

Troisième journée du procès d’Oscar Pistorius en Afrique du Sud ce mercredi 5 mars. Elle a été marquée par un témoignage bien gênant pour le champion paralympique. Un boxeur a raconté à la barre qu'il avait failli être grièvement blessé par balles accidentellement par Oscar Pistorius. Un incident survenu dans un restaurant un mois avant la mort de la compagne du champion, Reeva Steenkamp.

Publicité

Trois nouveaux témoins ont été appelés à la barre. Tous ont été témoins d’un incident dans un restaurant de Pretoria. Oscar Pistorius déjeunait avec des amis quand il a accidentellement déchargé l’arme que lui tendait un de ses amis sous la table.

Selon Kevin Lerena, un ami boxeur, Pistorius voulait juste regarder l’arme car il souhaitait en acheter une similaire. « Le coup est parti dans le restaurant, et ça a été le silence complet, a témoigné Lerena. Après le coup de feu, j'étais sous le choc. J'ai regardé en bas, et là où était mon pied, il y avait un trou dans le sol. » 

→ A (RE) LIRE : Afrique du Sud: ouverture du procès d'Oscar Pistorius

Lerena a aussi ajouté que Pistorius était choqué et s’était platement excusé. Le témoin a également confié que Pistorius avait demandé au propriétaire de l'arme de dire que c'était lui qui avait tiré pour éviter toute publicité.

Les deux autres témoins, les propriétaires du restaurant, ont simplement confirmé qu’il y avait beaucoup de clients ce jour-là. L'affaire n'est pas liée directement au procès pour le meurtre de Reeva Steenkamp. Mais le parquet a joint au dossier cet incident accréditant la thèse qu’Oscar Pistorius aimait manier les armes à feu et avait une conduite irresponsable.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail