Accéder au contenu principal
ETHIOPIE / Somalie

Appel à la libération d’un journaliste somalien condamné en Ethiopie

Le journaliste Mohamed Aweys Mudey a été condamné pour activités terroristes en Ethiopie.
Le journaliste Mohamed Aweys Mudey a été condamné pour activités terroristes en Ethiopie. Getty Images/Oxford
Texte par : RFI Suivre
3 mn

L’Union nationale des journalistes somaliens, NUSOJ, appelle à la libération immédiate du journaliste Mohamed Aweys Mudey. Selon l'organisation, celui-ci a été condamné pour « activités terroristes » à 27 ans de prison par un tribunal, en Ethiopie, fin février 2014.

Publicité

Nous pensons que le procès n’a pas été équitable et que c’est une parodie de justice. Il n’a rien à voir avec le terrorisme, il n’a jamais été membre d’Al-Shabab. Il a fui son pays pour échapper à la même organisation terroriste notoire qu’il est aujourd’hui accusé de soutenir. Il a été victime d’une attaque d’Al-Shabab à Mogadiscio, il a été blessé. Et maintenant, dans le pays où il pensait être en sécurité, il a été arrêté, persécuté, et condamné à cette très lourde peine de prison. Notre position est très claire : les journalistes ne sont pas des terroristes. Son procès a été très dur, il n’a pas eu d’avocat, aucun membre de sa famille n’était là, et on a appris de sources sûres qu’il a été torturé.

Omar Faruq Osman

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.