Algérie

Présidentielle en Algérie: le site de campagne de Bouteflika piraté

Le président Abdelaziz Bouteflika en décembre 2011.
Le président Abdelaziz Bouteflika en décembre 2011. REUTERS/Louafi Larbi

La campagne électorale en Algérie a débuté officiellement ce dimanche 23 mars en vue de l'élection présidentielle du 17 avril prochain. Les collaborateurs d'Abdelaziz Bouteflika ont donné à Tamanrasset le coup d'envoi de cette campagne du président sortant, qui brigue un quatrième mandat. Tous les candidats se sont dotés d'un site de campagne sur internet, sur le Web, et celui d'Abdelaziz Bouteflika a été piraté.

Publicité

C’est vendredi que des internautes ont donné l’alerte. Sur la page d’accueil du site internet abdelaziz-bouteflika.com, le site officiel du président candidat, l’article à la Une avait pour titre : « Ali Benflis sera notre futur président ». Ali Benflis, c'est bien sûr le principal concurrent d'Abdelaziz Bouteflika dans la présidentielle. Le contenu de l’article était bien en faveur du président, mais le titre, lui, faisait désordre. Et ce titre est resté le même toute la journée. Ce n’est que le lendemain que les équipes de communication du président ont réagi en fermant le site internet.

Le directeur de la communication publie alors un communiqué sur Facebook : « Nous avons procédé à la fermeture du site après " des attaques, dont la finalité est d'opérer des intrusions pour transfigurer le contenu graphique et éditorial du site ". Selon lui, les attaques viennent « en majorité de l'extérieur du pays ». Mais depuis samedi, il faut désormais entrer un mot de passe et un identifiant pour voir le site. Le résultat, c’est que plus personne n’y a accès.

Quant à Ali Benflis, l'ancien Premier ministre, candidat également à la présidentielle, il a ce samedi lancé sa campagne à Mascara, dans l'ouest du pays, la ville de l'émir Abdelkader, considéré comme le père de l'Etat algérien moderne.

→ A (RE) LIRE : Algérie: 6 candidats à la présidentielle, dont le président Bouteflika

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail