Rwanda

Rwanda: Kigali hôte du sommet de la BAD

Vue de Kigali, Rwanda.
Vue de Kigali, Rwanda. Wikimedia

Le Rwanda accueille les assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) à partir de ce lundi. Près de 3 000 personnes sont attendues pendant une semaine. Une aubaine pour ce petit pays d’Afrique centrale qui souhaite devenir un centre névralgique des services et développer le tourisme d’affaires.

Publicité

Pour l’occasion, certains trottoirs du centre-ville de Kigali ont eu droit à un coup de peinture fraîche. D’immenses affiches bleues souhaitant la bienvenue aux visiteurs étrangers tapissent les quatre coins de la ville. A la veille des assemblées annuelles de la Banque africaine de développement, on sent l’émulation.

Un évènement qui ravi Fidèle Ndayisaba, le maire de Kigali : « Ça représente un grand évènement et c’est sûr, il y aura un impact positif. Nous comptons que ce soit plutôt un tremplin pour l’image de la ville de Kigali et pour les affaires de la ville de Kigali ».

Le Centre de conférence de Kigali avec sa salle de plus de 2 000 places est encore en construction. Qu’à cela ne tienne, sur le campus de l’université scientifique de la capitale, d’immenses tentes blanches ont été installées afin d’accueillir les visiteurs.

Les chauffeurs de taxi et les commerçants se frottent les mains. Et le mot d’ordre des autorités est clair : mettre les petits plats dans les grands, comme l’explique le gérant de cet hôtel flambant neuf de Kigali : « Tous les hôtels sont pleins. On s’est bien préparé pour qu’il n’y ait aucun problème d’internet. On avait 2 Méga et maintenant on en a 5 parce que ce gouvernement-là nous demande d’être à la page ».

Les revenus liés au tourisme d’affaires au Rwanda s’élèvent actuellement à 49 millions de dollars par an, un chiffre que le pays compte bien multiplier par trois d’ici à 2015.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail