Accéder au contenu principal
Mali

Mali: la libération du juge islamiste de Tombouctou est «politique»

Pour Maître Moctar Mariko, président de l'antenne malienne de la FIDH, la libération du juge islamiste de Tombouctou  est une « libération politique ».
Pour Maître Moctar Mariko, président de l'antenne malienne de la FIDH, la libération du juge islamiste de Tombouctou est une « libération politique ». RFI/David Baché
Texte par : RFI Suivre
7 mn

Au Mali, l’ancien juge islamiste de Tombouctou, dans le nord du pays, Ag Alfousseyni Houka Houka, a été remis en liberté par les autorités maliennes, il y a dix jours. Sa libération a eu lieu dans le cadre des discussions en cours avec les groupes armés du nord. Une «libération politique», estime la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), partie civile dans ce dossier. Maître Moctar Mariko est le président de son antenne malienne (AMDH). Il est l’invité d’Afrique soir, ce lundi 25 août, et répond aux questions de notre correspondant à Bamako, David Baché.

Publicité

Il s’agit d’une libération politique parce que le nom de Houka Houka figurait sur la liste que le groupe armé avait adressée au gouvernement, soit disant pour faciliter et créer cette relation de confiance entre les parties prenantes et arriver à des pourparlers pour aboutir à la paix.

Maître Moctar Mariko

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.