Niger

Niger: plainte de l’opposition dans l’affaire de l’avion présidentiel

L’Etat nigérien s'est porté acquéreur d’un Boeing 737 du même modèle que celui sur la photo.
L’Etat nigérien s'est porté acquéreur d’un Boeing 737 du même modèle que celui sur la photo. Wikimedia

Au Niger, le nouvel avion présidentiel fait encore parler de lui. Le 1er décembre 2013, le ministre de la Défense a annoncé l'achat de ce jet de 24 places pour la somme de 30 millions d'euros (20 milliards de francs CFA). Mardi, dix députés de l'opposition ont porté plainte contre X pour vol et détournement d'argent. Car d'après leurs investigations, cet avion valait à sa sortie d'usine, en 1998, 24 millions d'euros,  soit 16 milliards de francs CFA.

Publicité

L’opposition nigérienne s’interroge : comment est-ce possible qu’un avion acheté d’occasion soit plus cher que lors de sa sortie d’usine ? « Nous avons déposé plainte contre X. Fondamentalement, il faut lutter contre le gouvernement de l’Etat du Niger. Voilà qu’on nous présente cet avion. Un avion 24 places qu’on dit avoir acheté à 20 milliards. Il se trouve que cet avion date d'il y a 16 ans. Selon les informations en notre possession, au début cet avion a été acheté à 16 milliards. Normalement, le prix devait diminuer. Ce n’est rien d’autre que du détournement et nous pensons qu’il faut dénoncer cela », déclare sans détour Ousseini Salatou. En revanche, le porte-parole de la coalition de l'opposition à l'origine de la plainte refuse d’expliquer d’où viennent ces chiffres : « Je ne veux pas entrer dans ce détail. Et nous avons dit à l’Etat, si ce n’est pas vrai, qu’il dise aux Nigériens que ce n’est pas vrai et nous les invitons à débat par rapport à cela. »

Démenti de la présidence

Au Niger, visiblement, le débat attendra. Le gouvernement dément tout détournement d'argent et affirme, par le biais de Mohammed Bazoum, le ministre nigérien des Affaires étrangères, que les chiffres de l'opposition sont erronés : « C’est faux simplement parce que nos services compétents se sont adressés au service commercial de Boeing pour leur demander s’il y a des avions de Boeing business jet en vente, de la part de particuliers qui détiennent ce genre d’avion. Le service commercial de Boeing a donné toute la liste d’avions disponibles en vente. Il s’avère que cet avion avait été acheté par son propriétaire en 1998 à 50 millions de dollars et il a subi des aménagements à l’intérieur. Cela a duré deux ans. En 2000, il est sorti et ce travail a coûté 30 millions de dollars. Voilà le coût de l’avion. Je les mets au défi d’apporter la preuve du contraire ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail