Accéder au contenu principal
Mozambique

Mozambique: Filipe Nyusi élu président

Filipe Nyusi du Frelimo est élu président du Mozambique pour cinq ans, selon les résultats décisifs proclamés le 30 octobre 2014.
Filipe Nyusi du Frelimo est élu président du Mozambique pour cinq ans, selon les résultats décisifs proclamés le 30 octobre 2014. Cristiana Soares/RFI
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La commission nationale électorale du Mozambique a proclamé les résultats de la présidentielle et des élections législatives qui se sont déroulées le 15 octobre. Filipe Nyusi, candidat du Frelimo, est élu président pour cinq ans avec 57,3%. Le Frelimo obtient la majorité absolue au Parlement avec 144 députés. La Renamo aura 89 sièges au Parlement. Son leader Afonso Dhlakama obtient 36,61% des voix. 

Publicité

Selon les résultats définitifs qui ont été proclamés ce jeudi 30 octobre, c’est le candidat du parti Frelimo au pouvoir à Maputo Filipe Nyusi est élu président du Mozambique. Il a remporté la victoire avec 57,3% de voix, contre Afonso Dhlakama, le candidat de la Renamo, principal parti de l’opposition, dont le score s’établit à 36,61%. Quant au troisième candidat Daviz Simango, leader du MDM, petit parti montant, son score plafonne à 6,36% des suffrages.

Agé de 55 ans, Filipe Nyusi sera le premier président à ne pas avoir participé à la lutte pour l’indépendance. Ingénieur de formation, il a longtemps travaillé à la tête de la compagnie nationale des chemins de fer, avant de rejoindre le gouvernement en 2008, où il a occupé les fonctions de ministre de la Défense. On le dit un fidèle du président sortant Armando Guebuza à qui il doit sa nomination au gouvernement et sa désignation en mars dernier comme candidat du parti à la présidentielle.

Le Frelimo, parti au pouvoir depuis trente-neuf ans, sort vainqueur des élections législatives avec une majorité absolue de 55,97% au Parlement. Le Frelimo va ainsi disposer de 144 députés au Parlement, en recul de 47 députés par rapport à l'actuel groupe parlementaire. La Renamo disposera de 89 députés, contre 51 actuellement, et le parti MDM passe de huit à dix-sept députés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.