Accéder au contenu principal
Namibie

Namibie: le parti au pouvoir rafle la présidence et l'Assemblée

Au centre, Hage Geingob le nouveau président de Namibie élu à 87% des voix.
Au centre, Hage Geingob le nouveau président de Namibie élu à 87% des voix. AFP PHOTO/JORDAANIA ANDIMA
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le parti au pouvoir en Namibie a remporté avec un score écrasant aux élections présidentielle et législatives, selon les résultats officiels annoncés lundi par la commission électorale. L’actuel Premier ministre Hage Geingop a été élu président avec 87 % des voix.

Publicité

La victoire du parti au pouvoir en Namibie depuis son indépendance en 1990 est écrasante à la présidentielle comme aux législatives. Hague Geinguop, actuel Premier ministre, est élu président avec 87 % des voix. La Swapo, son parti, récolte plus de 80 % des suffrages et s'adjuge 78 des 96 sièges de l'Assemblée.

Pour la première fois, la Namibie inaugurait un scrutin entièrement électronique. Une première en Afrique avec une participation de 72 % selon la commission électorale. « C'est Dieu qui a voulu que le peuple de Namibie se mobilise si massivement et me choisisse pour diriger », a réagi le président élu à 73 ans.

Hague Geinguop avait été Premier ministre de 1990 à 2002, puis en 2012, après une traversée du désert. Membre de toujours de la Swapo, l'ancienne guérilla devenue parti de gouvernement en 1990, il était son représentant pendant ses années d’exil au Botswana et aux Etats-Unis avant l'indépendance. Parti de la lutte anticoloniale et antiapartheid, la Swapo a gagné toutes les élections depuis 1990.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.