Accéder au contenu principal
Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire: mobilisation d’épouses de prisonniers pro-Gbagbo

Forces de sécurités ivoiriennes devant la prison d'Abidjan.
Forces de sécurités ivoiriennes devant la prison d'Abidjan. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO
Texte par : RFI Suivre
1 min

A Abidjan, neuf femmes, épouses ou proches de prisonniers pro-Gbagbo détenus dans les différentes prisons du pays, ont manifesté devant le ministère ivoirien de la Justice, mercredi matin. Elles ont entamé, lundi, une grève de la faim par solidarité et en même temps que leurs compagnons qui sont retenus, pour certains, depuis trois ans sans jugement.

Publicité

Elles sont neuf, neuf femmes tout de blanc vêtues à avoir observé un sit-in devant le ministère de la Justice ce mercredi matin, en guise de protestation contre le sort réservé à leurs compagnons qui, depuis trois ans, sont emprisonnés sans jugement. Déjà lundi, un premier mouvement de protestation avait eu lieu à Yopougon où ces femmes, en solidarité avec leurs époux ou conjoints, ont décidé d’observer une grève de la faim pour refuser cette situation qui selon elles, n’a que trop duré.

Une délégation de trois femmes conduite par Désirée Douati, du collectif des épouses de détenus de la crise postélectorale, a finalement été reçue mercredi par le directeur de cabinet du ministre de la Justice. Celui-ci aurait écouté leur requête et assuré que le procès de ces hommes aurait lieu d’ici la fin janvier 2015. Le collectif de femme a fait part au ministère des conditions dans lesquelles sont emprisonnés leurs conjoints, conditions qu’elles jugent inacceptables.

En sortant de cet entretien, elles ont été, elles-mêmes, appréhendées et retenues une bonne partie de la journée à la préfecture de la police avant d’être finalement libérées vers 22h. Aucune charge n’a apparemment été retenue contre elles.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.