Accéder au contenu principal
Bénin

Bénin: l’opposition poursuit sa mobilisation en faveur d’élections

L’opposition appelle à marcher de nouveau à Cotonou ce jeudi, au Bénin pour réclamer l'organisation d'élections attendues depuis 18 mois.
L’opposition appelle à marcher de nouveau à Cotonou ce jeudi, au Bénin pour réclamer l'organisation d'élections attendues depuis 18 mois. Getty Images/Raido Valjamaa
Texte par : RFI Suivre
2 min

Plusieurs milliers de Béninois ont marché mercredi 10 décembre à Porto-Novo, la capitale du Bénin, pour réclamer les élections municipales, communales et locales, attendues depuis plus de 18 mois. Une nouvelle marche est organisée ce jeudi à Cotonou, à l’appel, comme hier, de la plateforme des Forces démocratiques, qui rassemble des mouvements politiques et des organisations de la société civile, et du Parti du renouveau démocratique (PRD). L’agenda électoral annoncé par le gouvernement n’a pas fait changer d’avis l’opposition.

Publicité

L'opposition occupe le terrain avec deux marches et deux mots d’ordre : l’organisation des élections sur la base d’une liste fiable et l’ouverture d’un dialogue politique pour sortir de l’impasse.

Mercredi, une manifestation a rassemblé plusieurs milliers de personnes à Porto-Novo, la capitale. C’est le fief du Parti du renouveau démocratique, le PRD, qui s’est associé à la plateforme des Forces démocratiques, organisatrice de la toute première marche du 29 octobre dernier.

L’opposition appelle à marcher de nouveau à Cotonou ce jeudi, de la même manière qu'hier où tout s’est bien passé. Il y aura néanmoins un important dispositif sécuritaire pour encadrer les manifestants. Comme à Porto-Novo, les partisans du chef de l’Etat vont aussi défiler de leur côté.

Les dates annoncées en fin de semaine par les autorités - une liste électorale permanente informatisée prête mi-janvier, les élections locales le 25 mars et les législatives le 26 avril - n’ont pas convaincu l’opposition. Elle réclame toujours la tenue au plus vite des scrutins locaux afin de tester la liste avant les législatives.

En ce 11 décembre, 24e anniversaire de la Constitution béninoise, les croyants pourront aussi se mobiliser à leur manière. Toutes les autorités religieuses ont appelé à une journée de jeûne et de prière pour la paix.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.