Accéder au contenu principal
Ile Maurice

Ile Maurice: l'opposition crée la surprise en remportant les législatives

Sir Anerood Jugnauth, 84 ans, avait déjà été Premier ministre et président de l'Île Maurice.
Sir Anerood Jugnauth, 84 ans, avait déjà été Premier ministre et président de l'Île Maurice. DR
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le pouvoir a basculé à l’Ile Maurice. Le vétéran Sir Anerood Jugnauth, 84 ans, fait son retour au pouvoir. Les électeurs mauriciens ont largement plébiscité sa coalition, l’Alliance du peuple qui remporte 47 sièges sur les 60 en jeu. En revanche, la déroute a été totale pour le Premier ministre sortant, Navin Ramgoolam.

Publicité

Navin Ramgoolam n’a pu sauver ni ses troupes ni son siège. Le Premier ministre sortant et leader de l’Alliance de l’unité et de la modernité a été battu dans son fief par des néophytes. Pourtant, au départ, lui et son allié Paul Béranger étaient donnés grands favoris, au point qu’ils prédisaient une victoire sur la totalité des 60 sièges.

Mais hier, c’est l’autre camp qui a fait sensation en rapportant une victoire d’une ampleur que peu d’observateurs avaient envisagée : 47 sièges pour l’alliance dirigée par le vétéran Sir Anerood Jugnauth contre 13 pour le gouvernement sortant. C’est une majorité très confortable, s’est réjoui dans la soirée le grand vainqueur de la joute.

Sir Anerood Jugnauth a annoncé qu’il entendait former son gouvernement dans les plus brefs délais. Il a promis qu’il œuvrerait pour réaliser un nouveau boom économique qui rappelle les années de plein emploi de l'époque où il était Premier ministre pour la première fois de 1983 à 1995.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.