Accéder au contenu principal
Gabon

Gabon: la famille d'un manifestant tué dans un meeting demande justice

La manifestation de l'opposition gabonaise lors de laquelle au moins une personne a trouvé la mort, le 20 décembre 2014.
La manifestation de l'opposition gabonaise lors de laquelle au moins une personne a trouvé la mort, le 20 décembre 2014. AFP PHOTO/CELIA LEBUR
Texte par : RFI Suivre
1 min

Au Gabon, la famille de l’unique victime officielle du meeting de l’opposition du 20 décembre dernier a rompu le silence. Dans une déclaration lue dimanche en présence de quelques figures connues de l’opposition, la famille a ouvertement accusé l’Etat gabonais d’avoir assassiné Bruno Mboulou Beka.

Publicité

La famille Mboulou Beka déclare premièrement qu'elle accuse formellement l'Etat gabonais d'être l'auteur de l'assassinat de Bruno Mboulou Beka.

Christophe Ovono Allogo

La polémique reste ouverte sur le bilan de cette manifestation. L’Etat a reconnu un mort, l’opposition affirme qu’il y en a six. L’opposition exige une enquête internationale. Le gouvernement s’est déclaré ouvert à cette enquête.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.