Sénégal / Justice

Sénégal: la Raddho remet en cause le procès Karim Wade

Karim Wade arrive à la cour, à Dakar, le 30 juillet 2014.
Karim Wade arrive à la cour, à Dakar, le 30 juillet 2014. AFP PHOTO / STRINGER

Au Sénégal, une semaine après la condamnation de Karim Wade à six ans de prison et 210 millions d'euros d'amende, la Raddho se prononce. Pour la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme, le procès n'a pas été équitable, tant du point de vue des règles qui l'ont régi que de celui de son déroulement.

Publicité

D’abord, c’est le respect de la présomption d’innocence à cela s’ajoute les nombreux et graves manquements et incidents graves qui ont été constatés durant tout le procès.

Aboubacry Mbodji

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail