Togo

Togo: Aimé Gogué, un «professeur» en campagne pour la présidence

Aimé Tchabouré Gogué, canbdidat de l'Alliance des démocrates pour le développement intégral au Togo.
Aimé Tchabouré Gogué, canbdidat de l'Alliance des démocrates pour le développement intégral au Togo. DR / togoelections2015.com

Les candidats continuent de battre la campagne, en vue du scrutin présidentiel au Togo du 25 avril. Après plusieurs villes et villages à l'intérieur du pays, Aimé Tchabouré Gogué, candidat de l’ADDI, a animé ce jeudi un meeting dans le quartier populaire de Bè, à Lomé. Sa stratégie : insister sur la proximité et mettre en avant son statut d’enseignant.

Publicité

Pas de grands rassemblements, mais des rencontres « de proximité » dans les quartiers comme ici, à Bè-Kodjindji. C’est la stratégie d’Aimé Tchabouré Gogué, celui que ses partisans appellent « Le Professeur », pour son passé d'universitaire. Il a d'abord assisté à la finale d’un championnat de football organisé pour les jeunes du quartier par son parti, l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI).

C'est dans cette ambiance sportive que Gnédipé Lamboni Afantoé a présenté son candidat, avec un leitmotiv : Aimé Tchabouré Gogué est un professeur d'université, il a un coeur d'éducateur. « Vous savez, il est enseignant. Et nous, enseignants, nous sommes des pauvres. Nous restons avec les enfants pour leur donner l'éducation pour qu'ils deviennent des gens instruits pour l'avenir et non des chômeurs. ADDI s'insurge contre ce que nous vivons. Aimé Gogué vous dit que si vous votez pour lui, il va s'occuper en priorité du problème des jeunes. Les jeunes sont l'avenir de ce pays », lance-t-il au micro.

L'opposant appelle à un vote « dans le calme »

Alors que le Togo pourrait être un pays prospère, autosuffisant et paisible, « le professeur » Aimé Tchabouré Gogué estime que dans le pays « les enfants vont se coucher le ventre vide et les jeunes diplômés n'ont aucun emploi ». Et de conclure que « tout cela doit cesser après le 25 avril, parce que nous allons gouverner autrement », promet-il. « Nous voudrions que cette élection se passe dans la tranquillité, que vous choisissiez librement le candidat que vous voulez. Nous savons que vous allez tous choisir le professeur Gogué et la souffrance dans le pays va cesser. N'ayez pas peur, que tous nous allions voter dans le calme ce 25, nous allons gagner et ce sera la victoire de tous les Togolais », plaide le candidat de l’opposition.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail