RDC

RDC: début d’une semaine très politique

Le palais du Peuple, à Kinshasa, République démocratique du Congo.
Le palais du Peuple, à Kinshasa, République démocratique du Congo. Wikimédia
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La semaine s’annonce chargée pour les hommes et les femmes politiques congolais et notamment pour le président Joseph Kabila. Lors de la dernière ligne droite des consultations, il sera question des futures élections locales. Le chef de l'Etat va s'entretenir avec les présidents des deux chambres du Parlement. Il pourrait dévoiler aux députés le contenu des doléances des citoyens.

Publicité

Les dernières consultations du président Kabila doivent avoir lieu cette semaine. Les musiciens et les magistrats seraient parmi les derniers sur la liste. Et pour clôturer, le chef de l’Etat a prévu de convoquer une réunion interinstitutionnelle, dont une rencontre avec le président des deux chambres du Parlement.

C’est de cette réunion interinstitutionnelle que pourra être convenue la date de la convocation de la session extraordinaire du Parlement. Une session qui a été annoncée la semaine dernière à l’issue de la rencontre entre le président Kabila et les députés nationaux et que les membres de l’opposition avaient boycottée.

Cette session extraordinaire sera destinée à examiner le projet de loi sur la répartition des sièges pour les élections. Avec la possibilité d’adopter le texte qui, il y a une dizaine de jours, avait été rejeté à l’Assemblée nationale, aussi bien par l’opposition que par la majorité. Et déjà, l’opposition a décidé de sécher les séances de cette session extraordinaire, aux motifs qu’il s’agit d’un stratagème pour le président Kabila de se maintenir au pouvoir.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail