Accéder au contenu principal
Congo-Brazzavile

Congo-Brazzaville: le président remanie son gouvernement

Denis Sassou-Nguesso. Dans le remaniement du 10 août, les ministres d'Etat conservent leur portefeuille.
Denis Sassou-Nguesso. Dans le remaniement du 10 août, les ministres d'Etat conservent leur portefeuille. REUTERS/Tiksa Negeri
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le lundi 10 août dans la soirée, le président congolais Denis Sassou-Nguesso a procédé à un réaménagement de son gouvernement. Il n’y a désormais plus de ministres délégués. Le nombre de femmes passe de quatre à trois. Cependant, tous les ministres d’Etat conservent leur portefeuille.

Publicité

La ministre du Commerce et des Approvisionnements, Claudine Munari et celui de la Fonction publique et de la Réforme de l'Etat, Guy-Brice Parfait Kolélas, ont été exclus du gouvernement d’après un décret lu à la radio et à la télévision publiques par le directeur de cabinet du président, Firmin Ayessa.

Ces ministres ne sont pas les seuls à quitter le gouvernement. Basile Ikouébé, ministre des Affaires étrangères, Alain Akouala Atipault, ministre des Zones économiques spéciales et André Raphaël Loemba, ministre des Hydrocarbures ont également été remerciés.

Les ministres d'Etat conservent leur portefeuille

Deux personnalités font leur entrée: Euloge Landry Kolélas au Commerce et Jean-Marc Thystère Tchicaya, nommé aux Hydrocarbures. Le parti dirigé par ce dernier, le Rassemblement pour la démocratie et le progrès social, s’était également opposé au changement de la Constitution. Jean-Claude Gakosso du ministère de la Culture a fait une percée. Il prend désormais en main les Affaires étrangères.

Le gouvernement n’a plus de ministres délégués. Le nombre de femmes passe de quatre à trois. Tous les ministres d’Etat ont conservé leur portefeuille, mais celui des Finances a vu ses attributions quelque peu diminuer. Le Plan et l’Intégration lui ont été retirés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.