Bénin

Présidentielle: l’enjeu de la participation des Béninois de l’étranger

Opération de vote au Bénin.
Opération de vote au Bénin. RFI/G.T.

Au Bénin, les élections approchent puisque le premier tour de la présidentielle est prévu pour le 28 février 2016. A quatre mois de cette échéance, le président du Conseil d'orientation et de supervision de la liste électorale permanente informatisée (Cos-Lepi) a rencontré le corps diplomatique pour faire le point sur l'actualisation du fichier électoral et sur l'enregistrement des Béninois de la diaspora.

Publicité

D'après le Cos-Lepi, moins de 15 000 Béninois installés à l'étranger avaient pu voter pour l'élection présidentielle de 2011. Alors depuis fin septembre, les membres de la diaspora de plus de 12 ans peuvent s'inscrire sur le site internet du Cos-Lepi pour être sur le fichier électoral d'où sera extraite la liste.

« Il y a beaucoup de Béninois à l’étranger et ceux qui sont aujourd’hui en condition de se faire enrôler sont autour de 2,5 millions. Environ 300 000 Béninois rempliront les critères pour être électeurs étant donné que la loi prévoit que six mois avant la date de scrutin, il faut avoir été immatriculé dans les consulats, les ambassades et aussi les consuls honoraires du Bénin dans les différents pays. C’est important, c’est un appel fort que je lance à tous les Béninois de l’étranger », déclare Augustin Ahouanvoébla, président du Cos-Lepi.

A partir du 25 octobre, des équipes envoyées avec des kits biométriques commenceront l'enrôlement dans 98 centres répartis dans 32 pays. Certains Béninois devront donc faire un long déplacement ou même aller dans un autre pays pour suivre le processus. Le Cos-Lepi veut rendre la liste électorale au plus tard le 15 décembre.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail