Mali / Arabie saoudite

Drame de la Mecque: le Web s’organise pour retrouver les disparus

La ville de Mina, près de La Mecque, où la bousculade meurtrière s'est produite le 24 septembre 2015.
La ville de Mina, près de La Mecque, où la bousculade meurtrière s'est produite le 24 septembre 2015. REUTERS/Ahmad Masood

Ce ne serait pas 769, mais au moins 1 608 personnes qui auraient perdu la vie dans la bousculade sanglante du 24 septembre, lors du rituel de la lapidation symbolique de Satan à Mina, près de La Mecque. Ce nouveau bilan fait de la catastrophe l’épisode le plus meurtrier de l’histoire du hadj. Plus de deux semaines après le drame, les familles continuent de chercher leurs proches. Une Malienne de la diaspora a mis en place une page Facebook pour centraliser toutes ces recherches.

Publicité

A partir de ce groupe sur Facebook, on a pu ouvrir une cellule d’écoute et d’orientation à Bamako.

Nabou Traoré

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail