Accéder au contenu principal
Mali

Mali: les opérations antiterroristes portent leurs fruits

Un soldat malien et un militaire français engagés dans l'opération Barkhane, le 10 mars 2016 au Mali.
Un soldat malien et un militaire français engagés dans l'opération Barkhane, le 10 mars 2016 au Mali. PASCAL GUYOT / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La lutte contre le terrorisme se poursuit au Mali. Notamment au centre et au nord du pays, où l'armée, en collaboration avec les forces françaises de l'opération Barkhane, mène des opérations contre des groupes islamistes avec de plus en plus de résultats.

Publicité

Au centre du Mali, dans un village non loin de la frontière mauritanienne, ce sont cinq présumés jihadistes qui ont été arrêtés ce jeudi 7 avril. L’armée malienne, qui a mené le raid, a saisi des armes et des munitions.

Plus au nord dans la région de Gao, les soldats maliens ont mené pendant un mois une opération militaire d’envergure, baptisée « Osseau », avec la collaboration de forces étrangères. Plus de 200 militaires maliens étaient engagés sur le terrain. Bilan : des terroristes neutralisés et d’autres arrêtés, selon le ministère malien de la Défense.

Actions antiterroristes vers Kidal

Les actions antiterroristes se sont poursuivies au nord-est dans la région de Kidal. Là, ce sont les forces spéciales françaises qui ont opéré au cours de cette semaine. Pas d’information officielle, mais il semble bien que des islamistes ont été visés.

Des témoins affirment avoir même aperçus durant la nuit des militaires français dans la ville de Kidal, plongée assez mystérieusement ce soir-là dans le noir. Une source militaire malienne confie à propos de cette opération que l’armée communiquera plus tard.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.