Zimbabwe

Zimbabwe: l'opposition manifeste dans la rue contre Mugabe

Une manifestante brandit une pancarte « Mugabe, tu peux truquer les élections mais pas l'économie», à Bulawayo, au Zimbabwe.
Une manifestante brandit une pancarte « Mugabe, tu peux truquer les élections mais pas l'économie», à Bulawayo, au Zimbabwe. ZINYANGE AUNTONY / AFP

Au Zimbabwe, une manifestation organisée par le parti d'opposition MDC, le Mouvement pour le changement démocratique, a rassemblé samedi 28 mai des milliers de personnes à Bulawayo, deuxième ville du pays. Face à une économie exsangue et un taux de chômage de plus de 80%, la frustration des Zimbabwéens commence à se faire entendre, dans la rue et sur les réseaux sociaux.

Publicité

« Mugabe, tu peux truquer les élections, mais pas l'économie », « Tu es trop vieux, démissionne » : ces mots inscrits sur des pancartes brandies par les manifestants sont adressés à l'indétrônable président Robert Mugabe, âgé de 92 ans et au pouvoir depuis 1980.

Ils étaient des milliers à se rassembler à Bulawayo, tout de rouge vêtus, les couleurs du parti d'opposition MDC (Mouvement pour le changement démocratique), la formation politique de Morgan Tsvangirai, l'ex-Premier ministre entre les années 2009 et 2013.

En perte de vitesse, ralenti par les divisions au sein de sa propre alliance, Tsvangirai se faisait discret face à une opposition morcelée, mais aussi l'arrivée de nouveaux partis, comme celui de l'ancienne vice-présidente Joyce Mujuru évincée par le pouvoir en 2014.

Le rassemblement de ce week-end n'a connu aucune violence, un fait rare, le régime étant connu pour sa grande brutalité envers les opposants, qui cette fois-ci ont donné de la voix pour faire entendre leur mécontentement

Et ils ne sont pas les seuls, le pasteur Evan Mawarire a généré un engouement sans précédent sur Twitter. Enveloppé d'un drapeau du Zimbabwe, face caméra, il exprime sa douleur face à la ruine de son pays, l'hashtag « Ce drapeau », rassemble déjà plus de 10 000 personnes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail