Togo

[Reportage] Au Togo, la cohabitation réussie entre éleveurs et agriculteurs

Un champ de manioc au Togo.
Un champ de manioc au Togo. Wikipédia

Ce dimanche, dans le nord du Togo, éleveurs et agriculteurs togolais, maliens, nigériens, burkinabé se sont donné rendez-vous pour inaugurer un grand marché de bétail. Les animaux viennent de plusieurs pays de la sous-région. La terre où a été installé ce marché est mise à disposition par les agricultures. Un bel exemple de cohabitation entre éleveurs et agriculteurs de la sous-région pour éviter les affrontements meurtriers.

Publicité

Dans ce marché à bétail du grand nord du Togo à perte de vue des bêtes. Elles viennent du Burkina Faso, du Niger et même du Mali, en d’autres termes des pays du Sahel vers l’Afrique de l’Ouest.

Reportage sur un grand marché à bétail du Togo

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail