Sénégal / justice

Sénégal: la rappeuse Déesse Major relâchée

La rappeuse sénégalaise Déesse Major.
La rappeuse sénégalaise Déesse Major. facebook.com

Au Sénégal, la rappeuse Déesse Major vient d'être relâchée par le procureur de la République. Cette chanteuse militante avait été arrêtée vendredi dernier suite à la plainte d’un collectif d’associations religieuses. Il l’accuse de porter des tenues provocantes lors d’un concert en 2014 et plus récemment dans une vidéo.

Publicité

C’est dans l’appartement familial, entourée par ses proches, par des amis, que Ramatoulaye Diallo est venue récupérer. Après trois nuits de détention, l’artiste est soulagée. Poursuivie pour attentat à la pudeur, atteintes aux bonnes mœurs, aucune charge n’a été au final retenue : « J’ai été dévastée, c’est normal parce qu’on m’avait privée de ma liberté et la liberté n’a pas de prix. Je suis soulagée ».

Adama Mboup, porte-parole du Comité pour la défense des valeurs morales au Sénégal (CDVM), à l’origine de cette procédure judiciaire, a décidé de retirer la plainte ce dimanche estimant que la médiatisation était suffisante, mais que l’arrestation de l’artiste était un signal fort : « Si nous n’avions pas introduit notre autorisation comme quoi on levait notre plainte, je pense qu’elle serait dans de sales draps. La liberté d’expression totale n’est permise nulle part, n’existe nulle part, à part les sociétés qui ont vraiment vocation à sacrifier leur culture et leurs enfants ».

La chanteuse, malgré la garde à vue et les conseils du juge qui lui a demandé de faire attention à ses tenues, a décidé de poursuivre sa carrière de rappeuse militante : « Ils veulent m’éduquer comme si j’étais une gamine. Je suis majeure quand même. Et je suis artiste, je dois avoir ma liberté. Ça veut dire, de s’habiller comme je le pense ou de parler comme je le pense ».

Déesse Major compte sortir son premier album d’ici la fin de l’année, le Comité des valeurs morales regardera sans doute ses clips avec beaucoup d’attention.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail